Les examens complémentaires sont généralement indispensables pour affirmer le diagnostic de glaucome. Au stade de simple suspicion de glaucome ils permettent d'établir une base de référence qui permettra, en montrant la survenue de modifications, de faire un diagnostic suffisamment précoce. Nous décrivons ici les principaux.

Le champ visuel

Quand nous regardons la télévision, si quelqu'un rentre dans la pièce, nous nous en rendons compte avant de vraiment le voir, dès qu'il rentre dans notre champ de vision.
Le glaucome ne diminue pas (sauf très tard) notre capacité à voir droit devant nous, mais il diminue notre capacité à voir sur le côté : peu à peu apparaissent des trous dans notre champ de vision.
Le but de l’examen appelé "
champ visuel” est de cartographier ces trous (“scotomes”).
C'est l'examen le plus important pour diagnostiquer et suivre le glaucome.
Voir
plus de détails sur le site glaucomes.fr.

Champ visuel normal

Champ visuel gauche normal

Champ visuel altéré par un glaucome

Champ visuel droit altéré

Recommandations pratiques pour passer l’examen du champ visuel

Appareil de champ visuel Humphrey
Etre bien installé

Il faut que vous soyez installé assez confortablement pour rester (presque) immobile 6 mn. Sans manteau ni col serré.

Garder l'œil fixé sur le point lumineux central

Vous devez, tout au long de l’examen, fixer le point lumineux du centre sans chercher du regard les points qui apparaissent sur le côté et sans vérifier non plus qu’ils étaient bien là en jetant un petit coup d’œil !

Ne pas s'inquiéter de ne pas tout voir

Les lumières sont d’intensité à chaque fois différente. Par construction de l’appareil, vous ne pourrez apercevoir qu’environ un point lumineux sur deux, ne vous inquiétez donc pas si vous avez l’impression de mal répondre.

Cligner normalement

Clignez normalement : trop cligner peut faire manquer une réponse mais s’empêcher de cligner fait larmoyer.

S'arrêter si on est fatigué

En cas de fatigue ou de gêne, gardez le bouton appuyé : l'appareil s'arrête. Si votre gêne se prolonge, demandez (sans bouger) à l'opérateur de faire une pause.

Un dernier conseil...

Un dernier conseil : il faut être attentif mais... décontracté !

L'OCT

Les fibres optiques conduisent l'information visuelle de la rétine jusqu'au cerveau
Elles se réunissent pour former le nerf optique. Dans les glaucomes, d'est à cet endroit (appelé "tête du nerf optique") que les fibres souffrent.
L'OCT mesure l'épaisseur des fibres optiques et évalue la largeur de l'anneau neuro-rétinien.

Voir
plus de détails sur le site glaucomes.fr

Photo d'un tracé OCT

Le patient pose le menton et appuie le front. L'examen, qui ressemble à une photo, dure quelques secondes

OCT dans un glaucome

Exemple d'OCT

Le rétinographe non mydriatique

Cet examen permet de photographier le fond d'oeil, sans qu'il soit nécessaire (sauf exceptions) de dilater la pupille.
C'est un complément utile de l'OCT.

Anneau neuro-rétinien (papille)

Anneau neuro-rétinien très aminci dans un glaucome à pression normale

Modalités pratiques

Lors de la prise de rendez-vous, n'oubliez pas de préciser si un champ visuel ou un OCT doit être réalisé.

Pour des raisons de confidentialité, le plateau téléphonique n'a pas accès à votre dossier médical, et ne peut donc vous indiquer si un examen complémentaire doit être pratiqué le jour de la consultation.